Le caractère du berger australien
Les chiens de berger existent depuis le début de la domestication du chien par l'homme.
Formidablement doués pour le travail, toujours attachés à l'humain, ils sont appréciés un peu partout dans le monde.
Le chien de berger est aimé par un public bien plus large que les éleveurs de bétail.
Le berger australien est doté d'une grande intelligence et d'un fabuleux instinct qui font de lui un excellent chien de troupeau, tant pour l'accompagnement des bêtes que pour leur garde. Ces qualités fondamentales sont à la base de sa sélection par les fermiers américains au siècle dernier. On décèle rapidement que le berger australien est aussi un excellent chien de compagnie; ce qui va favoriser son essor car les utilisateurs de chiens de troupeaux deviennent de moins en moins nombreux.


Stacks Image 32
Stacks Image 30
Stacks Image 28

Un environnement stimulant
Si le berger australien est naturellement aimable, il n'en demeure pas moins un chien de caractère. Et même si le chiot ressemble à une peluche vivante, il ne faut pas fondre devant lui et laisser passer la moindre de ses bêtises.
Les chiens de bergers sont dotés d'une grande capacité d'apprentissage; ils se soumettent facilement à l'homme mais doivent recevoir une éducation sans faille. L'apprentissage nécessaire pour faire de l'Aussie un bon chien démarre d'ailleurs très tôt. La phase de socialisation du chiot débute chez son éleveur : le contact avec le reste de la fratrie et les autres animaux est important. Il faut aussi veiller à habituer le jeune chiot à vivre dans des conditions stimulantes: environnement sonore, milieu urbain, relations avec les personnes, contact avec les enfants, les bêtes si vous voulez travaille sur du bétail...
Il se peut que le chien ait une certaine méfiance lors des premiers contacts (méfiance naturelle que l'on retrouve sur les races bergères) et qu'il ne faut en aucun cas confondre avec la peur, qui constitue un défaut grave.


Stacks Image 43
Stacks Image 46
Stacks Image 49

Facile à éduquer
Le berger australien est relativement facile à éduquer. Le petit chiot est très malléable; c'est donc le moment de lui apprendre les bonnes habitudes!
Beaucoup de personnes pensent que le chiot est trop jeune pour comprendre et attendent que le chien ait 4 ou 5 mois pour lui apprendre son éducation mais il est souvent trop tard et les mauvaises habitudes sont prises. On ne doit pas se laisser avoir par un regard attendrissant que l'Aussie sait parfaitement utiliser pour se faire pardonner de ses bêtises.
En cas de besoin, il ne faut pas hésiter à manifester sa réprobation. Eviter d'utiliser des punitions corporelles, un ton ferme et la méthode du renforcement positif est nettement plus efficace pour le rappeler à l'ordre. Le berger australien est assez spontané jusqu'à l'âge de 8 ou 9 mois. Après, sa méfiance naturelle, qui ne doit pas non plus se traduire par une timidité excessive, commence à ressortir. Il n'aime pas vraiment qu'un inconnu s'approche de lui pour le caresser, sans pour autant fuir cette situation. Il ne tardera pas à s'intéresser à cette nouvelle connaissance et à lui témoigner son affection.
L'Aussie est aussi pot -de- colle vis-à-vis de ses maîtres. On le qualifie de chien sensible, toujours prêt à servir et à contenter sa famille.



Stacks Image 68
Stacks Image 66
Stacks Image 70



compteur visites